English       Español             Bio-électromagnétisme : au coeur du Vivant, quand la Science rejoint la Tradition... Métascience, Thérapie Quantique, www.ponsaty.com, www.ponsaty.eu, www.ponsaty.fr

Accueil


Bienvenue sur le site de la Métascience, science de conscience
et de co-naissance avec le champ du point zéro.


 

L'Alchimie de la Vie

La thérapie présentée dans le cadre de ce site n'est pas une œuvre d'érudition.
Elle est le fruit de 25 années de recherches dans lesquelles s'est trouvé engagée la totalité de mon être.
Nourrie par de nombreuses études et portée par la foi, j'ai développé une structure de verticalisation
qui me permet de potentialiser mon corps et mon énergie sur un mode quantique.
J'utilise aujourd'hui mon cerveau comme voie valide de connaissance.
Différentes étapes matricielles m'ont permises d'élever ma fréquence vibratoire et de conceptualiser
un nouveau référentiel qui agit sur l'hérédité vibratoire de l'homme.

La Métascience se définit comme un outil de la Création régenté par les Lois du vivant.

Elle se situe au sein d'une unité principielle, dans le creuset d'un espace de réconciliation où s'équilibrent
les forces duelles de la nature.
L'intégration de ce centre et de cette énergie, me donne la capacité de générer une zone de polarité neutre
entre mes deux hémisphères cérébraux.
Grâce à l'intention, je modifie ma structure dynamique interne et réduit ma conscience à l'échelle cellulaire
par l'ouverture de mon inconscient. (L'inconscient a la capacité de communiquer avec le monde quantique
de toutes les possibilités.)

Par le toucher de ma main, j'établis alors une communication spontanée avec les informations relatives
aux patients, inscrites dans le champ d'énergie qui sous-tend la manifestation. (Chaque particule quantique enregistre le monde sous forme d'onde et transporte des images du monde sur un mode holographique,
à un niveau quantique très profond.)

La création de cet espace neutre au coeur du cerveau me permet de réaliser une syntonisation avec le vide quantique.
Je peux alors générer une superradiance de mon épiphyse par l'intégration et la transmutation des particules subatomiques sous forme d'ondes de couleurs.
Celles-ci sont restituées au patient selon les besoins considérés par le corps.
En augmentant, mon degré de cohérence, je canalise l'information nécessaire et restitue un ordre au sein
des particules élémentaires des cellules.
Les structures mentales et physiques de ma conscience exercent une influence d'ordonnancement
sur le patient.

L'approche systémique de cette thérapie inclue une dimension sémantique, c'est-à-dire porteuse
de sens jusqu'au niveau spirituel.
Les concepts de vérité-justice, liberté-responsabilité entre moi et mon patient sont donc évidents.

La Métascience porte un témoignage sur la réalité de l'être dans sa dimension corps âme esprit,
au sein de la nature qui le constitue.

Elle ouvre des portes d'exploration et de conscience sur la réalité des champs vibratoires qui informent le vivant, du microcosme au macrocosme, de la cellule à l'univers.

Elle nous propose ainsi de découvrir les qualités et les capacités intrinsèques de l'homme
dans une reliance avec ses origines, son potentiel d'évolution et de guérison.


L'Homme entre Ciel et Terre

La physique moderne démontre que la matière, telle que nous la connaissons n'existe pas, qu'elle est en réalité comme le disait Einstein, une forme condensée de l'énergie, et que cette énergie, en perpétuelle vibration,
serait de la lumière condensée. Nous vivons ainsi dans un monde composé de vibrations et non de matière
au sens rationnel du terme, et nous-mêmes sommes un ensemble de vibrations.

L'homme et tout être vivant forment une même énergie au sein d'un champ d'énergie relié au tout. Ce champ d'énergie est le moteur central de notre être et de notre conscience, l'alpha et l'oméga de notre existence.
Dans la relation entre nos corps et l'univers il n'y a pas de dualité « moi » et « non-moi », il y a seulement un champ d'énergie sous jacent. Ce champ à l'origine des plus hautes facultés de notre esprit constitue la source
des informations qui dirige la croissance de nos corps. Il est notre cerveau, notre coeur, notre mémoire.
En fait, ce champ est la matrice du monde en tout temps.

Ce nouveau concept rejoint les enseignements des traditions qui distinguent différents corps se superposant
et s'interpénétrant, chacun d'entre eux étant plus fin et plus impalpable que le précédent et porteur de vibrations de plus en plus élevées.

D'après ces théories, le corps physique serait la partie la plus dense d'autres corps qui nous appartiennent
aussi mais sans que nous en ayons conscience car ils sont invisibles.
Ces corps seraient composés de particules vibrant à des taux de plus en plus élevés à mesure
qu'elles « s'éloignent » de la matière. C'est la lenteur de ces vibrations qui rend notre corps visible.

Notre corps est à l'image des champs de forces qui le constituent, Il est géré par un système de fréquence.
Ainsi les phénomènes biologiques ne se limitent pas à des échanges chimiques. Ils participent à une homéostasie vibratoire en perpétuelle évolution. De plus l'état naturel du vivant semble être l'ordre et un élan vers
une plus grande cohérence.

La théorie quantique révèle une unicité fondamentale de l'univers et démontre l'impossibilité de découper
le monde en unités plus petites, dotées d'une existence indépendante. Tout est en interconnexion et la distribution de l'information se fait aussi bien dans le cosmos que dans le corps sur un mode holographique.

« L'hologramme est une image en trois dimensions dont chaque partie peut restituer la même image
que l'hologramme entier »

C'est bien ce champs informationnel qui contient notre conscience, notre identité.
Son point source se situe au sein de notre ADN à une fréquence très élevée, celle du champ du point zéro.
La distribution de l'information sur le mode holographique justifie les multiples approches thérapeutiques
qui considèrent que l'homme tout entier est présent dans chacune des parties de son corps.
Le vide quantique nous permet ainsi de conserver une image du monde physique à l'intérieur de nous même.

Ainsi, nous retrouvons aujourd'hui une véritable cohérence entre les approches traditionnelles et les approches scientifiques modernes. La vérité, la réalité est indivisée. Nous ne sommes plus dans une guerre entre connaissances contradictoires, mais dans une articulation entre savoirs cohérents. C'est une réconciliation
entre le cerveau gauche et le cerveau droit.


Il n'y a pas deux mondes tangibles mais un seul, celui du vide quantique,
et la capacité de la matière à s'organiser avec cohérence.


                                                                                        Copyright © 2010 - Marie-Claire Ponsaty - Tous droits réservés